Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 18:19

Le sujet de cet article est un sujet délicat, en effet je veux revenir sur ce qui s'est passé pour ce jeune qui a voulu mourrir par les armes.

 

Que s'est -il passé pour ce jeune des cités ?  qui en apparence était calme et pluôt serviable.

 

Aujourd'hui certains le voyait comme un dangereux terroriste. Moi je le vois plûtot comme une victime de la société, comme quelqu'un qui voulait être reconnu et prouver qu'il pouvait aller loin. Malheureusement comme beaucoup de ces jeunes incompris, ils finissent souvent en bande dans la rue s'adonnant a des actes illégaux et parfois se retrouvent en prison pour des petits délits qu'ils regrettent par la suite, mais le mal est fait.

Il faut dire que la vie dans les cités ne sont pas tous les jours roses, rien que de se lever le matin, ouvrir ses volets et se retrouver devant le mur d'un autre bâtiment c'est loin de l'image que l'on se fait dans son enfance, une image d'une maison avec jardin. Là il n'y a que du béton, pas de brin d'herbe, seulement quelques vieux arbres mal entretenus car l'office des hlm n'a pas les sous pour en prendre soin.

Le rsa, la peur de l'avenir et des parents qui bien souvent baissent les bras parce qu'ils ont autres choses à penser (factures impayées, interdit bancaire...) qu'à s'occuper correctement de l'éducation de leur progéniture fait qu'on a tendance à se réfugier dans la religion.

Et ce pour n'importe quel religion, le tout est de trouver une oreille attentive à laquel on peut se confier, parler de nos problèmes et de nos peurs. Et c'est là que tout ce joue, soit on tombe sur quelqu'un de bien, soit on tombe sur quelqu'un de malsain.

Mais comment faire la différence ? comment savoir si le chemin qu'on adopte est le bon ? on est tellement perdu (e) qu'on a tendance malheureusement à faire confiance.

Et c'est là qu'on se fait piéger, c'est là qu'ils profitent de notre faiblesse et de notre colère pour nous endoctriner dans une structure qui n'est pas forcément celle qu'on aura voulu. Mais inconsciemment on pense véritablement que c'est le bon choix et on fonce, on fonce, on fonce et lui, ce jeune homme a sans doute foncé tête baissé, sans prendre conscience de ses actes.

Est-ce que c'était un acte de "folie" car psychologiquement faible ou était ce effectivement un test qu'on lui a fait passer pour savoir s'il avait assez de cran pour commettre ces meurtres.

 

Le plus terrible là dedans, c'est que ce sont des enfants qui ont été victimes de son acte. Ils disaient que c'était pour venger les enfants palestiniens tués par les iscraéliens. Je peux comprendre sa colère mais je ne comprend son acte.

 

Voilà ça me fait du bien d'en parler, car j'en avais gros sur le coeur aujourd'hui face à cette histoire.

 

vous pouvez réagir à mon article, dire ce que vous pensez en laissant vos commentaires. en tout cas merci de m'avoir lu jusqu'au bout.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by rosechocolat - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires

les-voyages-de-gridelle 24/03/2012 13:38

je partage ton opinion sur le problème de nos cités si peu propices à l'épanouissement pour certains jeunes... mais ce jeune là, il ne vient pas d'une cité, la côte pavée est un quartier
résidentiel, plutôt calme et agréable à vivre. Ce n'etait pas un jeune désoeuvré et se baladant en bande, mais un monstre qui a choisi de partir se "former" pour tuer. Il n'avait rien contre la
société, juste la conviction de détenir une vérité. Il n'a pas agit par désespoir mais avec sang froid, et ça fait froid dans le dos. Moi je n'ai pas de pitié pour ce monstre, seulement une grande
tristesse pour ces familles endeuillées. Je te souhaite un bon samedi et à bientôt pour de nouvesaux échanges.

rosechocolat 25/03/2012 18:37



bonjour,


Lorsque tu dis qu'il ne vient pas d'une citée je ne suis pas tout à fait d'accord, son deuxième logement se trouvait effectivement dans un quartier sympath, mais le premier ? Et puis tu sais on
peut habiter un quartier sympath et être dans une sois disant Résidence ! La plupart du temps ce sont quelques immeubles avec uniquement des logements sociaux (ils appellent ça
résidence juste parce que ça fait mieux !) mais côté population ça a tendance parfois à être la jungle moins que dans les grandes citées mais bon voilà...
Je pense qu'il faut lire depuis le début : son père était absent (reparti dans son pays après avoir divorcé) et sa mère était débordée, son grand frère baignait déjà dans le radicalisme. On peut
presque dire qu'il s'est construit tout seul, d'ôu le dérapage.



Présentation

  • : Les news de rosechocolat
  • Les news de rosechocolat
  • : La recette de mon blog : Une pincée de tendances mode fashion et rock, un brin de bien-être et de beauté, un soupçon de loisirs, 1 gramme de cuisine et une bonne dose de zik ainsi que les sujets d'actualité pour les petits budgets et les femmes rondelettes. En mélangeant le tout on obtient un joyeux bazar prêt à être dévoré ! (sourire)
  • Contact

Texte Libre

Recherche

MOMENT D'EVASION

eo8FD

 

 

j'ai soif !

barman