Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 17:02

 

En Occident, on qualifie souvent la gastronomie japonaise par les sushis et le wasabi, seulement voilà à défaut de vous décevoir la cuisine nippone est loin d'être dépourvues de bons plats.

Il faut tout d'abord savoir que pour les japonnais, manger n'est pas une banalité, ça fait partie intégrante de la culture nippone, ainsi les modes de préparation, de cuisson et de consommation sont tout un art tout comme d'ailleurs le maniement de la baguette car il est très mal vu d'utiliser une fourchette et de manger avec ses doigts (sauf pour les fruits et quelques fruits de mer).

Le Japon comme tout autre pays d'ailleurs, a emprunté des éléments pour leur cuisine. Ils se situent au nombre de 3 et sont issues de la Chine : le riz, le thé et le soja.

 Bien que leur cuisine est évoluée, adoptant parfois quelques notes occidentales ; on peut constater que le riz est l'élément de base comme de fête. A côté du riz, on y trouve aussi les nouilles qui elles aussi ont beaucoup de succès, celles-ci se dégustent chaudes ou froides et toujours accompagnées de sauces. L'accompagnement n'est pas en reste car les légumes cultivés dans le pays du Soleil-Levant présentent une grande variété, la viande quand à elle est largement remplacée par le poisson et les algues ; donc on en mange très peu.

 

A chaque région, sa manière de cuisiner

Autour de Kyoto, les coutunes culinaires sont différentes de celles de Tokyo, les spécialités seront élaborées en étant cuites par ébullition, à la vapeur ou bien encore à l'étuvée.

A Tokyo et ses alentours on mettra l'accent sur la découpe, la capitale est d'ailleurs la ville la plus étoilée du monde.

 

Comme je le disais plus haut, les Japonnais consomment beaucoup de poisson, de crustacés, des coquillages et des algues (bien plus que les autres peuples du monde). Mais malheureusement la forte contamination de la mer par l'eau radioactive s'écoulant de la centrale de Fukushima ont ammené à quelques modifications alimentaire tel que les plats à base d'anguilles qui était un mets pour fins gourmets, elle est désormais interdite à la consommation.

Par contre on aura plaisir à savourer de nombreux plats de la mer préparés devant nos yeux en sashimis - tranches de poisson cru- souvent confondu avec le sushi, qui lui est une préparation à base de riz vinaigré.

2 sortes de sushis

Le premier est les nigiri qui sont des petits canapés de riz vinaigré couvert de le plus souvent de poisson cru, le second est le norimaki qui sont des paupiettes de riz fourrées de poissons cru ou de légumes et enrobées d'une feuille d'algue séchée.

 

 des sushis maki (rouleaux)

 

Et enfin pour finir dans les produits de la mer il y a les algues. Les Japonnais rafolent des algues, elles sont ramassées au large ou cultivées délicatement dans des criques abritées, donc aucun risque de contamination. Très riche en protéïnes, vitamines et sels minéraux, elles sont très appréciées et en accompagnent  de nombreux plats.

 

Même si la viande n'est pas l'élément d'actualité au Japon, on trouve tout de même le boeuf de Kobe. Celle-ci est une viande extrêmement délicate, très réputée pour sa tendreté et sa texture persillée. Elle est préparée de différentes façons, en steak, sukiyaki ou shabu-shabu ou encore en sashimi (fines lamelles de viande crue), ainsi qu'en teppanyaki '(grillé sur une plaque en fer).

Ce mets est un aliment cher au Japon mais il est toutefois conseillé de le tester au moins une fois.

 

Passons maintenant aux épices, fines herbes et condiments.

Nous le savons, eux le savent, tout le monde sait que pour relever un plat et lui apporter un petit plus, les épices, fines herbes et autres condiments sont nécessaires pour l'élaboration d'un plat réussit.

Donc voici ce que l'on peut trouver dans les recettes nippones.

Il y a tout d'abord le  plus connu de tous, le fameux Wasabi. Le Wasabi est une épice très piquante, présentée sous forme de crème de couleur verte assez vive avec plutôt un joli aspect, elle nous attire mais attention ! son goût est très fort. On en trouve généralement en couche épaisse dans les sushis.

Le Raifort, non ne dites pas que vous ne connaissez pas parce que là je ne vous croirais pas, puisqu'en effet la racine du raifort à la saveur très forte, piquante et poivrée est l'ingrédient principal du Wasabi.

Le gingembre appelé shôga (à ne pas confondre avec le mot soja) est un rizhome de couleur rose utilisé frais, sous forme de jus ou mariné, on le retrouve dans les plats tels que les sushis ou les sashimis .

Puis nous avons enfin le Soja, qui est un ingrédient indispensable à la cuisine japonaise. Il est utilisé sous diverses formes, comme par exemple la farine de soja, le lait de soja, le tôfu (sorte de fromage), le natto (fabriqué à partir de graines fermentées à la consistance gluante) et le miso qui est fabriqué à partir d'une pâte de soja fermentée.

 

 racine de raifort

 

 

 

Quand aux patisseries, le Japon compte bien moins de variétés de patisseries que de shushis. Souvent faite à base de pâte de haricots rouges sucrée ou de pâte de riz.

Par contre le thé vert à sa propre patisserie, une sorte de gâteau sec peu sucré et très pauvre en goût, le higashi.

 le daikufu (à base de mochi -pâte de riz)

 

LES BOISSONS

Jadis l'eau était beaucoup consommée, mais après la catastrophe nucléaire du 11 mars 2011 l'eau a été contaminée, même si de nos jours le niveau de radioactivité sont redevenus assez faibles, les japonais s'en méfie encore un peu.

 

Parmis les boissons favorites des Japonais, il y a le thé mais aussi la bière et le saké.

Le thé

Qu'il soit chaud en hiver ou froid en été, les Japonais passent leur temps à boire du thé, principalement le thé "matcha", thé vert dont les feuilles réduites en poudre donne une fois mélangé à l'eau frémissante (et non bouillante), un thé mousseux et amer. (perso je n'en raffole pas)

En général, les repas sont servis avec un bol de thé vert.

Bon évidemment les puristes seront déçus car le thé vert s'achetant partout on peut le trouver soit en canettes soit en sachets sous vide.

La bière

Très populaire au Japon, la bière est appréciée. Il existe 4 grandes bières au Japon : Asahi, Kirin, Sapporo et Suntory. Généralement blonde avec un taux d'alcool à 5 %, leur noms viennent de la région où elles sont produites.

 

 le thé matcha et sa petite patisserie

.Image illustrative de l'article Matcha thé matcha

 

 

Venons en maintenant au fameux saké

Alcool de riz de référence, la légende veut que les dieux aiment l'alcool et principalement celui-ci, c'est donc à leur tour que les hommes on prit goût et qui par conséquent est devenu la boisson nationale des Japonais.

En théorie la recette du saké est simple : du riz et de l'eau. -(je n'en dirais pas plus ;)

Il ne se conserve pas plus d'1 an après sa mise en bouteille. L'exeption est le Koshu (vieille réserve), qui est un saké de couleur jaunatre et à la saveur mielleuse, il se conserve 10 à 20 ans.

Mais attention toutefois lorsqu'on emploi ce mot car en Japonais, le mot "saké" désigne en réalité, toutes les boissons alcoolisées.

 

imagesCAM21BE5

Vin et beaujolais nouveau

Les Japonais produisent, consomment et importent de plus en plus de vin, du français au sud-américain en passant par l'australien. Les Japonais veulent chaque année être les premiers à goûter le « beaujolais nouveau ». Son arrivée est un véritable événement sur l'Archipel.

 

 

 

 

 


 Et comme je suis gentille, je vous met un lien vers la recette des Mochi, dessert traditionnel japonais. Vous verrez celle-ci est simplifié donc plus facile à réaliser, mais le goût est quasi identique ;)
 lien : http://www.sugarnsale.com/2013/04/mochi-le-dessert-traditionnel-japonais.html

 

Et comme je suis encore gentille, je vous met un lien d'un site où vous pouvez vous approvisionner au cas où si vous habitez un endroit perdu comme moi.

http://www.laboutiquedujapon.fr/epiceriejaponaise/

Repost 0
Published by rosechocolat - dans JE ME CULTIVE
commenter cet article
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 21:10

Evidemment dans la culture russe on  ne peut pas parler des groupes et artistes actuels sans citer ceux qui ont marqué la Russie tel que celui qui est ultra connu de tout le monde : Piotr Tchaïkovski à qui ont doit la musique romantique ainsi que les ballet aujourd'hui dans le monde entier comme le "Lac des cygnes", 'Casse-noisette' ou bien encore 'La belle au bois dormant'.

Au début du XXème siècle les danseurs russes Anna Pavlova et Vaslav Nijinski devinrent célèbre et les déplacements à l'étranger des Ballets russes influencent fortement le développement de la danse dans le monde. D'ailleur le ballet du Bolchoï à Moscou et celui du Marinsky à Sainte-Petersbourg sont universellement prisés.

Bien qu'à l'époque soviétique, la musique était sous surveillance constante du régime, elle était un moyen d'éduquer les masses socialistes, ainsi les conservatoires de Russie ont produit des générations de solistes et renommée mondiale dont les plus connus figurent des violonistes, Leonid Kogan, Gidon Kremer. Mais je ne peux pas finir ce passage de musique classique sans parler d' Aram Khatchatourian (1903-1978) avec les accents guerriers de 'la danse du sabre'.

  

  

  

Mais bien sûr, nous ne pouvons pas tourner cette page musicale sans parler de l'actualité musicale actuelle.

Tout d'abord, je dois dire que je suis désolée de ne pas pouvoir mettre de vidéo, mes baffes ne marchent plus et j'ai toujours un peu peur de ne pas avoir un bon son, donc il faudra se contenter de lire et éventuellement d'aller faire sois-même un tour sur youtube.

 

 

un groupe de métal russe qui je pense mérite à être connu.

 

 

 

 

Groupe de métal russe, Alkonost s'est formé dans le Tatarstan en 1995, à leur début comme la plupart des groupes d'ailleurs il n'étaient pas très connus mais peu à peu ils trouvent son public, d'abord en Russie, puis en Europe de l'Est  pour atteindre enfin l'Europe occidentale.

Les paroles sont en grande partie Influencé par le paganamisme et de divers mythes russes mais les arrangements ainsi que les riffs de guitare s'orientent plus vers un death-métal voir symphonic métal, toutefois nous pouvons retrouver aussi à certains moments du power-métal, à tel point que cet usage d'éléments divers a conduit le groupe à se trouver catégoriser dans les 3 sous-genres à la fois.

 Pour vous je ne sais pas, mais moi je ne dirais pas que c'est un groupe de folk métal car dans la musique d'Alkonost il n'y a aucuns instruments folkloriques.

 

Les membres actuels sont :

- Almira Fathullina (clavier)

- Alena Pelevin (chant)

- Alexey 'Nightbird' Solovyov (basse)

- Anton Chepigin (batterie)

- Dmitriy Sokolov (guitare)

- Andrey Losev (guitare)

 

 

Passons si vous le voulez bien, au cinéma

Nous sommes au pays de gens aussi célèbres que les Marlon Brando and Co, je nomme par exemple Sergueï Eisentstein et son film culte le cuirassé "Potemkine" sortie en 1925

 

Description de cette image, également commentée ci-après Affiche original du film le Cuirassé "Potemkine"
ou bien encore de Vsevolod Poudovkine et son film "La mère". C'est d'ailleurs cet élan idéologique révolutionnaire qui a inspiré ces grands maîtres du cinéma mondial. Au début la perspicacité propagandiste des bolcheviks leur a donné des moyens de travailler mais le moment où la pression fut la plus forte c'est sous le totalitarisme stalinien, Eisensteïn a eu d'ailleurs à en souffrif et les nouvelles exigences idéologiques tout comme esthétiques vont de pair avec le "réalisme socialiste"  ont donné une production inégale.
En 1930 nous avons beaucoup plus de films sur la mythologie, puis viennent les comédies musicales comme "Les joyeux garçons" de Grigori Alexandrov.
Puis lors de la Seconde Guerre mondiale, il y eut une forte source d'inspiration sans toutefois de risques si on évitait les sujets tabous. On voit alors apparaître des chefs-d'oeuvre tel que "Quand passent les cigognes" de Mikhaïl Kalatozov qui lui a d'ailleurs valu le Grand Prix à Cannes.
Mais lorsque la censure est un peu et provisoirement relaché, de grands réalisateurs apparaissent comme Andreï Kantchalovski ou encore Gleb Panfilov qui ne remettent pas en cause les choix socialistes de leur société, mais qui pronent un socialisme à visage plus humain. En 1970 le film "il était une fois un merle chanteur' est interdit à l'exportation donc nous somme encore loin de la grande liberté puisque c'est seulement en 1986 que l'Union des cinéastes est autorisée à élire une direction libérale qui lève la censure et le monopole d'Etat sur les achats de films. Ce sont alors des tas de films interdits qui sortent des placards comme "La petite Vera' de Vassili Pitchoul qui sera le dernier film soviétique et le premier de la nouvelle époque où, il montre une jeunesse peu sage et des scènes de sexe, 50 millions de spectacteurs se déplacent alors pour aller le voir en salle. Depuis aucun film russe n'aura atteint un tel score
.
Mais la liberté soudaine à un peu couper l'inspiration des auteurs, dans un premier temps ils se sont précipités dans la dénonciation du régime soviétique, il en est d'ailleurs sorti des films intéressant mais plus personnes pour les voir, car les circuits de distribution et les salles ont fermé en masse à cause de la nouvelle pauvreté qui frappait la Russie mais aussi de l'arrivée de la vidéo.
La survenue du blanchiment d'argent dans le cinéma ne redore pas le blason et de ce fait les réalisateurs ont fait des films destinés à des festivals et à un public choisi à l'étranger. Ceci dit, les russes commencent à être lassés des productions hollywoodiennes et peu à peu on revient vers un cinéma plus national même si les grosses productions s'avèrent peu rentables sauf si elles ont la chance d'être distribuées en Europe.
 
Savez-vous que.....
 
Belmondo, De Funès, Alain Delon, Sophie Marceau, Pierre Richard, Depardieu sont vénérés comme des dieux en Russie et que sur les écrans russes il n'est pas rare de voir "la soupe aux choux', 'La boum" pour les films ou bien encore "Navarro", "Nestor Burma" ou bien encore "Sous le soleil" pour les séries télévisées.
 
Sophie Marceau, véritable star adulée en Russie
Gérard Depardieu, un français amoureux de la Russie
 
Voilà j'espère que vous aurez apprécié cet article car moi j'ai pris  beaucoup de plaisir à l'écrire.
Dans le prochain article nous resterons en Russie et irons à Saint-Petersbourg.
 

.
 

  A bientôt

 

До свидания (au revoir)

 

 

 

 

 

.

 

Repost 0
Published by rosechocolat - dans JE ME CULTIVE
commenter cet article
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 13:51

 

 

La cuisine finlandaise est fortement influencé par la cuisine suédoise ainsi que par la cuisine russe sur la partie orientale.

Pour répondre aux climat rigoureux et peu de membres de la Haute Société, l'alimentation en Finlande est énergétique et préparés avec des légumes racines et le chou donc conservable durant  l'hiver.

Mais dans l'ensemble le régime finlandais est comparable à n'importe quel pays industrialisé.

Pour le repas, contrairement à chez nous l'entrée n'existe quasiment pas, souvent c'est plat principal et dessert et pour ce qui est des légumes ils seront consommés frais en salade ou bien râpé.

Pour ce qui est des glucides c'est comme chez nous : pommes de terre, pâtes et riz sont régulièrement consommés, le pain fait partie intégrante du repas, on y trouve des pains complats de seigle traditionnels, le jäkiuunileipä ainsi que diverses miches, parfois sucrées.

Mais que deviendrait les finlandais sans les produits laitiers fermentés comme le yaourt et le viili qui sont des habituels du petit déjeuner et des collations ainsi que la smetana et le kermaviili, une variante de crème aigre  utilisée en cuisine.

Le lait caillé quand à lui est consommé tel quel ou bien utilisé dans les boissons ou encore en patisserie.

Lorsque c'est l'été on mange des pommes de terre nouvelles,  les fraises elles aussi sont dégustées en saison. Le chou, les champignons, le mouton et les oeufs de poisson font partie des cuisines saisonnières.

 

Les repas de la journée

Le petit déjeuner traditionnel est très consistant, c'est un vrai repas.

Le déjeuner est par contre un repas léger, rapide et peu formel, on le consomme en général autour de 11h30, peut importe le lieu oû on se trouve, une cafétaria, son lieu de travail ou bien encore à la cantine.

Le dîner quand à lui est pris entre 17h00 et 18h00 à la maison.

 

 

Après la cuisine dite familliale, venons un peu à la gastronomie. La meilleure des cuisines finlandaise arrive de Laponie, elle comprend notoirement la viande de renne, le gibier, les mûres de marais et le fromage de Kainuu.

La Savonie du Nord quand à elle est connue pour ses croûtes appelées kukko, dont la plus célèbre est le poisson en croûte de seigle, le kalakukko.

 Le kalakukko

 

Comme nous l'avons vu plus haut, le lait caillé est beaucoup utilisé en cuisine, ainsi en Ostobotnie du Sud on y en mettra dans des soupes ou bien aussi des miches. Enfin la Finlande orientale en Carélie proposera les 'pirogues caréliennes' au riz et à la pomme de terre, les sultsina (préparation en croûte) et le ragoût carélien.  Pour ce qui est de la Finlande méridionale, ses spécialités sont le mämmi, champignons, baies, boeuf finlandais et plat de poisson.

La spécialité régionale de Häme est un gratin de pommes de terre aux matières sucrantes.

 une 'pirogue carélienne'

 

 un 'mämmi' (dessert de Paques traditionnel)

 

Les spécialités nationales exportables.

Les chefs de grande renommée finlandais tel que Eero Mäkelä ont reconnu exportable au moins le fromage Kainuu, les mûres des marais, la viande de renne préparée de différentes manières, le poisson cru légèrement salé, les airelles rouges, les canneberges, le gibier à plumes, les champignons des bois, l'élan et l'ours (oui vous avez bien lu, l'ours). Ces matières premières sont assaisonnées avec diverses herbes et de baies de genièvre ainsi que des bourgeons de sapin.

 

le fromage Kainuu et de la confiture de mûres des marais

 

 

Dans les restos

Le poisson grillé, fumé ou mariné est évidemment bien représenté. Pour ce qui est du saumon il faut goûter aux saumons fumés "à froid", plus fins que ceux "à chaud" qu'on connaît d'habitude, et surtout au gravlax (filet de saumon crû, spécialité de la cuisine scandinave). Contrairement à chez nous goûter à la chair fondante est un plaisir populaire, très abordable s'il est consommé sur les marchés comme Wanha Kauppahalli.

Le renne (poro) est traditionnellement servi parfois sous forme de râgout et accompagné de purée et de confiture d'airelles.

Si nous devons nous rendre dans un restaurant un peu plus "gastronomiques", on trouvera de la langue de renne (poronkieli) ou bien aussi du filet de renne qui peut parfois être fumé et séché servi en tranches.

Pour ce qui de l'élan, on le retrouvera rarement sur les cartes car relativement plus cher que le renne e tpour cause sa viande est un délicat blanc rosé.

Si on retourne vers les poissons, il en existe un qui est représenté sur les menus et tout aussi typiques, le lagopède rôti qui est un savoureux petit poissons blanc des lacs appelé aussi corègone blanc.

Si vous vous trouvez dans une région et que vous voulez vous rendre dans un resto, goûter à certaines spécialités régionales qui mettra vos papilles en ébullition. Dans l'Est ça sera comme je l'ai cité plus toutes les variétés de Kukko, dont certains peuvent être fourré non pas seulement avec du poisson de lac mais aussi à la pomme de terre ou même encore avec de la rutabaga.

 

 

Les boissons

Il y a l'eau du robinet, oui je sais...vous allez dire l'eau du robinet pour un restaurant c'est du genre 'peu mieux faire', sauf que celle-ci contrairement en France elle peuvent vous être facturé de 0,50 cts surtout dans les grandes chaînes de restaurant.

Pour les amateurs de café, il n'y a aucun problème, il est omniprésent en Finlande, il est généralement bon mais souvent servit à l'américaine, donc peu torréfié et très délayée. Par contre les cafés de style viennois, les cappuccini ou espressi sont très en vogue dans les grandes villes, notamment dans la capitale.

On trouvera aussi le lait qui jadis accompagnait traditionnellement le repas, mais celui-ci est en perte de vitesse. Si vous le désirez vous pourrez toujours goûter au lait fermenté (piimä) qui vaut largement le détour.

Le vinimagesCAM21BE5

Les Finlandais en sont de plus en plus fan. Leur consommation n'est pas sans rappeler  celle des pays anglo-saxons.

La carte est ultra détaillée (cépage, degré, arôme...), faisant la part belle aux vins du Nouveau Monde, souvent trop boisé ou bien encore trop doux.

Si on le consomme au verre, il est souvent servi en 16 cl. Comme pour la bière il faut préciser si on veut un 'petit" verre de 12 cl !.

Le prix quand à lui oscille du simple au double entre certains bars à la mode et cafés ou restos dit "normaux" où un verre de 16 cl coûte environ 6 euros.

  

Sinon on trouve facilement de la bière ainsi que de la vodka dont les Finlandais en sont très friands notamment la Koskenkorva, boisson nationale. 

Le vin chaud appelé glögli fait partie intégrante de la Finlande, celui-ci est très apprécié.

Illustration.

 

 

 

 

POUR MANGER UN PETIT BOUT

 

 

 

Les bonnes adresses restos

 

Resto de luxe - A partir de 55 euro

GW SUNDMANS

raffiné et luxueux, il est situé au centre d'Helsinki, près du port et marché aux poissons, spécialisé dans les fruits de mer, les poissons et la viande locaux . Il est particulièrement réputé pour sa carte de desserts.

Heure d'ouverture

lundi-vendredi : 11h00-14h30 et 17h00-0h00

samedi : 18h00-0h00

Adresse

16, Eteläranta, Helsinki 00130 

 

Resto moyen - A partir de 35 euros jusqu'à 55 euros pour un repas de 3 plats, boissons non comprises)

Restaurant Kynsilaukka

Rustique avec des poutres en bois, son nom signifie "ail", son menu reflète bien ce thème, mais heureusement tous les plats n'ont pas une saveur trop âcre. Son menu est surtout composé de plats de poisson, de viande et des salades ainsi que les grands classiques de la cuisine russe tel que les blinis.

Heures d'ouverture

lundi-vendredi : 11h00 jusqu'à tard (ils attendent généralement le départ des derniers clients)

Samedi et Dimanche : à partir de 13h00

Adresse

22, Fredrikindatu, Helsinki 00120

 

Resto spécial Petit budget (moins de 35 euros pour un repas de 3 plats, boissons non comprises)

 Café Bar 9

Dans le quartier de Punavuori, ce petit coin sympa est très en vogue chez les artistes et les professionnel de la publicité. Malgré que ses tables soit simples, en fornica style cafétéria. On y vient pour un menu varié d'un bon rapport qualité-prix qui comprend : steaks, sandwiches, soupes et des salades.

Parmis ses spécialités on y verra un assortiment de saucisses servi avec de la purée de pomme de terre et de la moutarde.

Heure d'ouverture

Tout les jours : 11h00-12h00 (à partir de 12h00 samedi et dimanche)

Adresse 

9, Uudenmaandatu

Helsinki 00120

 

site web : www.bar9.net

 

ATTENTION

Souvent le prix du repas du soir n'est pas le même que celui du midi, il devient hors de prix !!!, les cafétéria étant fermée on ira soit dans les grands hôtels qui possèdent des chaînes de restaurant qui proposeront un repas sous forme de buffet soit si le prix est encore trop élevé pour nos petites bourses on se rabattra sur les Kioski, Grilli et autres Baari. Ca fait légèrement snak puisque les amateurs ou bien je devrais même dire les fans de kebab et autres saucisses-frites sont à la fête, et pour cause le prix est imbattable : 5 à 9 euros, et puis c'est la seule solution passé minuit. 

 

 

 Et bien voilà, j'espère que cette découverte de la gastronomie et de la cuisine familliale finlandaise vous aura plû.

Sur le prochain article, je parlerai toujours de la Finlande - des activités, du shopping et des choses à voir.

by by

 

 

  mes sources :

le guide du routard

wikipedia

le site klm

petit secret

Repost 0
Published by rosechocolat - dans JE ME CULTIVE
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 19:27

Comme je l'avais dit hier dans mon article je vais un peu parler culture avec de la musique pour commencer puis, de cinéma.

Nous irons faire un tour du côté de la musique classique, puis nous irons sur la scène métal et

pour finir je dirais quelques phrases sur le tango.

Ensuite nous passerons à la partie cinéma.

 

Je vous souhaite donc une bonne découverte.

 

Parlons bien, parlons musique.

La Finlande, bien étrange pays...où le folklore se mélange à la musique classique qui fait place au métal pour finir tout en douceur mais avec une certaine chaleur par le tango.

Ce mélange extraordinaire de ces genres musicaux font que la Finlande est un pays avec une grande ouverture d'esprit et ce malgrés les épreuves du passé.

 

Parmis les grands noms de la musique, on relèvera  Jean Sibelius dont l'oeuvre majeure est '"Finlandia", symbole de l'identité nationale de la Finlande

 

JEAN SIBELIUS

( 1865 - 1957)

 

Pour  ce qui est de la scène métal, on citera les groupes les plus connus hors frontières tel que Stratovarius, Nightwish, Children of Bodom, Apocalyptica, Impaled Nazarene ou bien encore Lordi.

En effet le métal finlandais est l'une des scènes les plus novatrices et appréciées d'Europe. Beaucoup d'entre eux utilisent des claviers, leur permet d'aborder un son plus symphonique c'est le cas de Amorphis, dont les titres des premiers albums sont un manifeste nationale, d'ailleurs le groupe s'est tourné progressivement vers le métal symphonique.

Moins tourné vers son patrimoine, Stratovarius est considéré comme le plus grand groupe de métal progressif au monde.Mais s'il y a bien un groupe plus que provocateur et a qui les fans vouent un véritable culte c'est bien Impaled Nazarene, groupe de black métal que certains appelle aussi black brutal, leur thème de prédilection sont la mort, le sexe à outrance, l'alcool, les drogues, la guerre russo-finlandaise, le satanisme ainsi que la destruction de l'humanité.

A déconseiller donc aux petites natures mais à voir absolument si on est fan de ce genre de métal.

 

 

Children of Bodom

Monster of Rock - République Tchèque

 

 

Impaled Nazarene

 

Et puis voici qu'arrive le tango qui est certes plus lent que le tango argentin mais qui provoque un véritable engouement  de la part des finlandais.

Comme quoi ils ont l'esprit bien ouvert.

 

CINEMA

Abordons maintenant le cinéma.

LE CINEMA

Les réalisateurs les plus célèbres sont Aki Kaurismäki, Mika Kaurismäki et Timo Koivusalo.

Le  producteur et réalisateur hollywoodien Renny Harlin est lui aussi né en Finlande.

 

Description de cette image, également commentée ci-après  

Aki Kaurismäki (à gauche)

 

Mika Kaurismäki

 

Renny Harlin - Le cauchemard de Freddy; l'exorciste au commencement, le pacte du sang

.

 
Et bien voilà je cloture donc par le cinéma et vous dit à demain pour la gastronomie et les boissons digne de ce pays.
 
 
.
Repost 0
Published by rosechocolat - dans JE ME CULTIVE
commenter cet article
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 20:38

   

LA FINLANDE

 

  

 

 

 

Après 7 mois de silence et après vous avoir parlé de la France

 et de l'Italie, je voudrais aborder aujourd'hui l'histoire d'un beau pays, la Finlande.

  

La Finlande, patrie de Jean Sibelius, compositeur national et du groupe Stratovarius, a comme atout  le soucis de l'environnement, la qualité de vie et bien sûr une histoire assez mouvementée.

Son territoire s'étendant de part et d'autre du Cercle Arctique dans la partie orientale de la Fennoscandie, elle est un pays nordique entièrement extérieur à la Scandinavie mais en fait tout de même partie.

La Finlande se sont des villes et villages implantés au milieu des forêts, au bord des lacs, dans des sites paisibles. La Finlande se sont des habitants qui passent la majeur partie de leur temps libre au sein d'une nature omniprésente ; randonnées, sports nautiques, pêche, sport d'hiver.

Bien que  ce soit  une contrée monotone, assez pauvre en monuments historiques, elle fascine car elle est avant tout un cadre magnifique dans un environnement respecté.

  

  

 

Des forêts, des lacs, des marais, des rivières, des forêts, des marais, des lacs, des forêts, des rennes, des lacs... tel est le paysage de la Finlande.

 Dans cette contrée hors du commun, il existe une âme finlandaise, une attitude patiente et obstinée que l’on appelle le sisu. Cette attitude a permis aux Finlandais de cultiver leur différence et leur tranquillité malgré des siècles de domination par deux États voisins : la Russie et la Suède.

Car oui, revenons un peu sur cette partie de l'histoire.

Longtemps sous domination suédoise (moyen age), sous le règne duquel fut fondée la première capitale, Turku, la Finlande reste marquée par de nombreux conflits qui l'ont opposée récemment à la Russie, puissance impérialiste dont elle est devenue un grand-duché autonome en 1809, elle n'a obtenue son indépendance de fait qu'au terme d'une guerre civile en 1917 ainsi que 2 nouveaux conflits pendant la seconde guerre mondiale, puis une longue tutelle indirecte connue sous le nom de finlandisation durant la guerre froide.

En 1995 elle rentre dans l'Union Européenne et adopte l'euro en 2002.

Mais malgré cette succession d'évenements, la qualité et la robustesse des équipements, la modernité et le confort des intérieurs surprennent le visiteur.

 dans une maison en bois

dans un appartement (photo prise sur le site http:oikotie.fi, site pour petite annonce de maison en vente)

 

Pour visiter la Finlande il faut la vivre, mais la vivre à 1000, il ne faut pas être pressé, il faut tout simplement faire les choses tels quels sont...pures et si on doit visiter ce pays, le voyageur pressé visitera les villes aux merveilles artistiques et architecturales tandis que les amoureux de la nature sortiront des grandes routes, emprunteront les sentiers et partiront à la découverte des lacs les plus retirés.. 

.

 

la cathédrale luthérienne d'Helsinki

  

 

 Université d'Helsinki

 

 Une rue d'Imatra, petite ville sur le lac Saimaa

 

 

Plage de Yytéri (l'eau l'été dépasse assez souvent les 20°C)

 

File:Marine Helsinki.JPG

Le port d'Helsinki

 

File:Senaatintori joulukuisena aamuna 2004.jpg

La place du Sénat à Helsinki un matin de Décembre

 

 

 

Voilà un petit apperçu de la Finlande, mes prochains articles seront plus détaillés, j'y parlerais culture, gastronomie et boissons et petites infos pratiques pour un voyage réussit.

 

Repost 0
Published by rosechocolat - dans JE ME CULTIVE
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 21:31

bloggif 512a64e73fc73-copie-1

 

Parlons bien, parlons mode et pas n'importe laquelle ! celle qui nous fait craquer, celle qui aspire à la sensualité et au glamour, celle qui résonne avec Dolce Vitta, la volupté en prime.
Je veux parler de la mode selon les créateurs italiens, Versace, Valentino, Armani ça vous parle ? oui...alors tant mieux et suivez moi dans les magazins de Milan et Rome.
Coco Chanel disait : Si une femme est mal habillée, on remarque sa robe, mais si elle est impeccablement vêtue, c'est elle que l'on remarque'. Cette phrase les italiens l'ont très bien compris et c'est pour notre bonheur que l'Italie comblera les inconditionnelles de la mode.
Pour faire votre shopping haute couture, direction la Via Montenapoleone à Milan, connu dans le monde entier " c'est "The place to be", on y trouve les boutiques des plus grands de la mode qui proposent tenues, accessoires, cuirs, chaussures...
Puis comme nous sommes toutes émoustillées par tant de beauté dans ces habits, nous irons faire un tour à Rome et sa célèbre Via Condotti, qui est le deuxième lieu phare de la mode italienne.

 

Mais ne vous inquiétez pas, celles qui n'ont pas de grands porte monnaie mais qui ont envie toutefois de se faire plaisir, pourront aller dans les grandes chaînes de magasins comme la Rinascente où vous trouverez d'assez bons trucs.

 

Pour un très beau bijoux, je vous conseillerai de vous rendre à Florence, celle-ci est renommée  pour ses antiquaires, ses joaillers. Et puis ça vous donnera l'occasion de faire un tour du côté des dentelles et des céramiques qui sont magnifiques.

 

Après votre séance shopping terminé, vous  pourrez parader à l'heure de la promenade du soir ; la passegiata. La passegiata est une ancienne coutume qui est toujours d'actualité, aux environs de 18h00, les italiens après s'être habillés avec soin sortent se promener dans les rues des grandes villes. Et puis entre nous...c'est le moment où l'on peut faire de belles rencontres si vous voyez ce que je veux dire (sourire).

Demain je parlerai d'un autre loisir très apprécié en Italie, un peu plus sportif...

 

 

 

Repost 0
Published by rosechocolat - dans JE ME CULTIVE
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 18:43

Dans ce volet je  parle de cinéma italien, de la musique ainsi que d'autres arts.

 

Comme beaucoup d'entre nous, nous ne connaissons pas beaucoup le cinéma italien et pour cause, le cinéma américain envahit la toile et les écrans de télévision nous laissent en tête que les acteurs et actrices outre Atlantique. Sauf que  voilà, tout près de chez nous, dans un pays voisin de la France se cachent de bons artistes.

 

 imagesCAGT8S7V.jpg

CINEMA

 

Récemment avec 2 oscars, l'un en 1990 et l'autre en 1991 et 1 Palme d'Or en 2000, le cinéma italien fait la fierté du pays.

Bien sûr avant d'en arrivé là il eût un passage à vide et notamment dans les 1980 où il manqua de souffle et où par conséquent les films d'auteurs disparurent. Mais rappelez vous les années précédentes tel qu'à l'époque du néoréalisme avec le film Miracolo à Milano (Miracle à Milan-film de Vittorio De Sica et Cesare Zavattin iqui a obtenu la Palme d'Or au festival de Cannes en 1951)en 1950 ainsi que pendant le néoréalisme rose et la comédie à l'italienne avec Toto grand acteur comique italien ou bien par exemple le film "Divorzio all’Italiana " (Divorce à l'italienne avec Marcello Mastroanni et Daniela Rocca - 1961)et bien sûr la vague des jolies femmes tel que Sophia Loren, Gina Lolobrigida, Silvana Pampanini, Claudia Cardinale, Stefania Sandrelli...

.Mais bien sûr nous ne pouvons pas parler cinéma italien et passer à côté des westerns spaghettis qui imposent une nette différence avec les westerns américains, dans les meilleurs du genre on aura des films tel que :  Pour une poignée de dollars (1964), Et pour quelques dollars de plus (1965), le bon la brute et le truand (1966), Colorado (1966), Il était une fois dans l'Ouest (1969) et dans un registre un peu plus burlesque : Mon nom est personne (1973).

 . Marcello Mastroanni

 Silvanna Pampanini

Affiche de : Le bon, la brute et le truand

 

Dans le début des 90, une nouvelle génération de cinéaste italiens nait  dont le film symbole est : Cinéma Paradisio (oscard du meilleur film étranger -1990) et les films d'auteur de Nanni Moretti qui obtient la Palme d'Or en 2000 avec le film 'La chambre du fils'

Description de l'image Nanni Moretti.jpg.
Nanni Moretti, réalisateur du film 'La chambre du fils'
 
 
 
images1.jpg
MUSICA
S'il y a bien des oeuvres musicales que nous connaissons tous c'est l'opéra et ses plus grands compositeurs tel que : Bellini, Monteverdi, Puccini, Rossi ou bien encor Verdi. En effet l'Italie est la patrie de l'opéra donc pas étonnant que nous trouvons de vrais chefs d'oeuvre.
Mais penchons nous aussi sur les musiques d'aujourd' hui avec des chanteurs comme Eros Ramazotti dont voici une chanson que j'affectionne (bon d'accord elle date un peu)
 
Description de l'image Laura Pausini Inedito World Tour.jpg.
Nous avons aussi Laura  Paussini qui telle une grande artiste a eu l'honneur de chanter avec Charles Aznavour ainsi que Johnny Hallyday, elle est la seule italienne de l'histoire a avoir remporté un Grammy Award et un Latin Grammy Award.
En seulement 20 ans de carrière elle a vendu pas loin de 70 millions d'albums dans le monde entier. En dehors de son pays elle est  très connu dans les pays hyspanophone grâce à des albums enregisté en langue espagnole, portugaise ou bien encor anglaise, langues d'ailleur qu'elle parle couramment.
Puis je voudrais vous parler d'un groupe un peu moins connu du public français, il s'agit de Finley, groupe de pop punk  formé à Milan en 2003. Ils sont actuellement l'un des groupe les plus populaires de la scène musicale italienne.
 
 
 
 
LE ROMANTISME
J'ai toujours vu l'Italie comme l'un des pays les plus romantiques au monde, pour moi il évoque l'amour, la passion ; d'ailleur ne diton pas que l'italien est la langue de l'amour ?
Nous ne p ouvons pas parler romantisme sans parler de Veronne, Venise, Florence, San Remo...
Que de villes aux noms enchanteurs, me ballader au grés des canaux à Venise, flâner sur le bord de mer à San Rémo, aller jusqu'à Veronne en quête d'un amoureux, quoi de plus naturel pour une eternelle romantique comme moi.
 Veronne
 
 
Voilà je referme ce volet cette simple phrase : j'ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article et j'espère que vous aurez beaucoup de plaisir à le lire
n'hésitez pas à me mettre des commentaires.
 
 
Repost 0
Published by rosechocolat - dans JE ME CULTIVE
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 16:40

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monica Belluci, le calcio, la pizza, gélati, le romantisme, l'opéra ça vous parle ?

 

Leur point commun : l'Italie

 

Dans cet article je vais parler de gastronomie et des vins , dans le prochain j'évoquerai la musique, le cinéma et le romantisme et enfin pour le troisième volet je parlerai des loisirs en Italie comme par exemple le football qui tient une place importante dans le pays et les endroits à visiter.

 

 

 LA GASTRONOMIE

 

 imagesCA6SPWXT.jpg

 

Pour un non italien, la cuisine italienne s'arrête aux plats classiques tel que la pizza napoletana dont je  parle un peu plus bas, les pâtes à la bolognaise ou bien en-cor le délicieux tiramisu. Pourtant elle offre de nombreuses découvertes autant en matière de goût qu'en saveurs. 

Alors rappelez vous et imprégner vous des odeurs des produits des terroirs piémontais, du Val d'Aoste, de la cuisine vénitienne, de la puissante et populaire cuisine romaine, des milles et une saveurs méridionales : calabraises, sarde...

 

Ainsi en Lombardie on aura principalement du riz et du beurre, dans la région alpine ça sera la polenta, crème et fromages.L'influence autrichienne est présente avec la viande séchée bresaola, strudel, bière et cannelle et si nous descendons plus au sud, on constatera que les berbères ont laissé leurs empreintes avec le couscous en Sicile.

Le Bel paese est un pays de vins et de fromages variés avec, d'importantes productions traditionnelles et d'une très exceptionnelle qualité comme par exemple la truffe blanche du Piémont, parmigiano reggiano, grana padano, jambon de Parme, grappa.... Sans oublier évidemment l'olio & olive (huile d'olive) répandu dans toute la botte de Ligurie jusqu'à la Sicile.

Mais nous ne pouvons pas finir ce résumé sans parler du café italien (entre nous très fort) qui se dégrade sous toute ses formes : cappucino, expresso, lungo et bien sûr ce que je préfère parce qu'elles sont succulentes les gelatis (glaces) qui font partie de cet art culinaire.

 

Petite historique de la pizza

File:Pizza im Pizzaofen von Maurizio.jpg

Tout le monde connaît l'indétronable pizza, celle avec une pate fine, croustillante, avec son doux parfum à la tomate et huile d'olive et sa mozzarella fondante. Mais comment est-elle apparût sur les tables ? C'est ce que vous allez découvrir dans ce petit résumé.

 - Avant le XVIIIesiècle, la dite pizza n'avait aucun rapport avec celle d'aujourd'hui, en effet il a fallut attendre l'introduction de la tomate.

 Celle-ci se présentait de différentes formes et son mode de cuisson pouvait être au four ou bien  à la poêle dans l'huile.

En 1884, la pizza était considéré comme l'aliment du pauvre car elle ne nécessitait pas beaucoupsd'ingrédients et pouvaitdonc par conséquent nourrir une grande famille, ce qui était un avantage pour des villes à fortes densités démographiques comme Naples.

Les italiens d'alors n'utilisaient pas encore le terme de 'pizza' et parlaient de focaccia et schiacciata, c'est seulement à la fin de la seconde guerre mondiale que le terme pizza se diffusera en Europe.

 

La Gastronomie selon les régions

Le Piémont

La cuisine piémontaise doit sa renommée par la qualité des produits locaux. En effet sa région constitué de plaines, de lacs, de collines et de  montagnes lui sont un bon atout .

 

  File:Cuneo e Bisalta.jpgCunéo sous la neige

 

Le plat qui aujourd’hui encore illustre la cuisine piémontaise, est sans aucun doute le bœuf braisé au Barolo, mariage triomphal entre la viande bovine de qualité et l’un des meilleurs vins du Piémont.
Cette région  réputé pour sa viande l'est aussi par la truffe qui est le symbole du Piémont., on la retrouve dans la recette de  tagliolini, pâte genre tagliatelles  assaisonnés de beurre rissolé et truffes.

Certaines pâtes fraîches appartiennent aussi à la tradition gastronomique piémontaise, telles que les tagliatelles ou les taglierini, et certaines feuilles de pâte qui servent à préparer les fameux « agnolotti » ou les raviolis.

 

LA TOSCANE
 Florence sur l'Arno

 

Un très bon dessert traditionnel que l'on peut trouver sur la table de Noël est le panforte, tout comme le panpepato (pain poivré). Son origine très ancienne remonterait à l'an 1000

Ce sont les pharmaciens de l'époque, les speziali qui le préparait, celui-ci étaituniquement destiné aux nobles, aux riches et au clergé car elle contenait des fruits confits (orange, cédrat et melon) des amandes et des épices (les ingrédients cités étaient très coûteux à cette époque). C'est en 1879 que le panforte subit quelques modifications lorsque la reine d'Italie se rendit en visite à Sienne. On lui prépara un 'spécial" sans melon, couvert de sucre vanillé et saupoudré de poivre noir. Le nom donné sera panforte Margherita, plus délicat.

panforte

 



LA SARDAIGNE

Cagliari

Une spécialité bien connue de la Sardaigne est le 'porceddu' (maialetto ou porchetto en italien) est un cochon de lait entier parfumé au myrthe et au laurier, cuit au four ou à la braise dans un trou recouvert de terre.

C'est une tradition venant, dit-on, des bergers malhonnêtes qui cuisinaient de cette façons les cochons de lait volés aux autres bergers.

 

Casu Marzu cheese.jpgLe Casu marzu

Le casu marzu est une véritable spécialité sarde qui troublent assez souvent le touriste étranger. En effet ce n'est pas un fromage comme les autres, celui- ci contient des larves vivantes.

Sa recette dérivé du pecorino sarde ne se limite pas à la fermentation classique, il est amené à un stade supérieur par l'action digestive des larves introduites délibérément dans le fromage

 Brisant les acides gras contenu dans le fromage, la texture devient alors très molle, et un liquide (appelé « lagrima », larme) s'en écoule. Les larves elles-mêmes apparaissent dans le fromage comme des vers blancs transparents, d'environ 8 mm de long. 

Par mesure de sécurité sanitaire la communauté européenne a interdit la commercialisation de celui-ci, toutefois on peut encor le trouver sur le marché noir où il sera vendut à un prix très élevé.

Personnellement je ne l'ai jamais gouté donc je ne peux pas vous dire s'il est bon ou non. 

 

 

 imagesCAM21BE5.jpgLES VINS ITALIENS,  digestifs...

 

Bien sûr nous ne pouvons pas fermer ce volet sur la gastronomie sans parler un peu des vins italiens d'une liqueur que nous servons souvent en  digestif.

Faisons donc un tour d'horizon.

 

LE CHIANTI, TOSCANE

 

 vignoble de la région du chianti

 

Le Chianti, vin rouge de Toscane  fait partie des vins les plus connues dans le monde entier, il est vendu sous deux formes différentes, l'un en fiasque et l'autre en bouteille.

Explication

Le Chianti "normal" vendu dans la célèbre fiasque  peut être bu dans l'année qui suit la récolte, il présente un léger perlant.

Le Chianti Riserva patiente 3 ans en fût de chêne avant d'être mis en bouteille, il sera mis dans des bouteilles de forme bordelaise

  

File:Vin Chianti.jpg 

 

VINS PIEMONTAIS

 Avec les vins toscans et vénitiens, les vins piémontais sont parmi les vins les plus connus et appréciés tant au niveau national qu’international.
Le Piémont est la région viticole italienne qui a le plus de vins à appellation d'origine: les vins DOC du Piémont sont, en fait, plus de 40 et les vins DOCG, 12.

la région la plus célèbre est  la région des Langhe: une vaste zone de collines, entre Asti et Cuneo, caractérisée par des crêtes caractéristiques où sont principalement cultivées le Barbera, Nebbiolo, le Dolcetto et le Moscato qui sont à la base de la production de vins comme le Barolo -(cépage : Nebbiolo).

Le Barolo a une couleur rouge grenat intense avec des reflets rubis, son parfum est exceptionnelement riche et harmonieux et son goût est sec, complet, robuste et harmonieux

cépage Nebbiolo sur les pentes de la colline de Cannubi

 le Barolo

 

 

 

 

UNE TRES BONNE LIQUEUR DE SARDAIGNE

 

Quand à la Sardaigne, la liqueur de Myrthetient une grande place dans les digestifs. Les liqueurs sont issues soitdes baies seules, soit de baies et de feuilles. Elle fait partie de la tradition populaire tant  en Sardaigne qu'en Corse. Nous ne connaissons pas l'origine de cette liqueur tant les deux îles sont proches, il est possible qu'elle est des origines communes .

La recette étant assez facile, nous pouvons la faire nous même. Ceci dit nous pouvons aisément l'acheter car les fabriquants de l'industrie de la liqueur respectent le shéma de la préparation traditionnelle, il est juste adapté à un processus industriel afin d'en tirer de plus grandes quantités et qui autorisent les contrôles de qualité qui sont strictes.

 

 

File:Illustration Myrtus communis0.jpg Le myrthe

 

 

 

 

Quelques sites à visiter pour de bonnes recettes et une visite guidé de Florence, Pize...en 3D

http://www.italien-pasta.com (recettes : boeuf braisé au Barolo -en vidéo, Acquacotta-recette d'un plat toscan et encor pleins d'autres)

http://www.italyguides.it (attention le site se décline en anglais, espagnol et italien mais malheureusement pas en français)

Si vous désirez faire votre liqueur de myrthe vous même voici un site qui vous donne la recette

http://yves.barnoux.free.fr/sarde/vins.htm

 

 

 

J'ai pris un grand plaisir à écrire cet article et j'espère que vous aurez de même un grand plaisir à le lire.

Bien evidemment je n'ai pas pu mettre toutes les régions d'Italie j'ai donc parlé de celles que je connais pour y être allé ( 1 fois pour la Sardaigne, plusieurs fois pour le Piemont et la Toscane).

 

Au-revoir

 et rendez-vous pour le 2ème volet

Repost 0
Published by rosechocolat - dans JE ME CULTIVE
commenter cet article
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 20:42

Le troisième volet sur la France se termine sur la gastronomie, les vins, les fromages.

 

LA GASTRONOMIE

 

 

Parlons un peu gastronomie. Nous savons tous que la France possède de grands chefs cuisiniers aussi talentueux les uns que les autres, nos mets sont très prisés des touristes étrangers et certains n'hésitent pas de dépenser des fortunes pour mettre les pieds dans les plus grands restaurants.

 

Ce qui faut savoir de la gastronomie française est qu'elle a pris ses sources dans la culture romaine. Nous avons une cuisine riche en goût et diversifié, en effet  presque toutes les régions ont une spécialité, leur nuances sont marqués grâce aux ingrédients et condiments utilisés. Dans le Nord-Ouest nous retrouvons l'incontournable beurre, crème et pommes alors que dans le Sud-Ouest l'utilisation des produits de l'aviculture tel que la graisse de volaille et le foie de canard seront de mise, quand au Sud-Est les plats sont toujours aromatisés avec de l'huile d'olive, des sauces préparés avec de l'ail, fines herbes et aromates,  au nord de la France on préférera les mets à base de pomme de terre et de viande de porc le tout accompagné souvent d'une bonne bière.

 

 

 

Mais nous ne pouvons pas parler gastronomie et de ses grands chefs sans penser à celui qui déclara : la bonne cuisine est la base du véritable bonheur.

Je veux parler bien sûr d'Auguste Escoffier.

Il a été chef de cuisine au Grand-Hôtel de Monte-Carlo, du Grand National de Lucerne, du Savoy, du Carlton à Londres et des hôtel Ritz à Paris et New-York
Grâce à lui, l'art culinaire  simplifié permettra un grand développement des recettes. C'est d'ailleurs lui qui sera le 1er à limiter la richesse des préparations et montré que la valeur gastronomique d'un plat n'était que le résultat de la qualité de ces matières premières, des connaissances techniques du cuisinier et de son amour du métier.

Aussi afin de rationaliser le temps,il a mis au point l'organisation des brigades de cuisine telle qu'elles existent aujourd'hui.

Il fut entre autre le créateur de la pêche melba, poire Belle-Hélène et les crêpes Suzette.

 

Parmis les plus grands chefs 3 étoiles il y a

le plus ancien : Paul Bocuse (Collonges au Mont d'Or -69)
le plus étoilé : Alain Ducasse qui possède plusieurs restaurants dans le monde entier : Monaco, Paris, Tokyo...

La première femme 3 étoiles : Anne Sophie Pic (Valence-26)

Joël Robuchon : Paris, Monaco...

Marc Veyrat que l'on ne présente plus (d'ailleur mon fils s'est toujours demandé s'il dormait aussi avec son chapeau ! lol )

Troisgros (Roanne-42)

Lameloise (Chagny-71)

 

Je me m'arrête là pour les chefs à 3  étoiles car il y en a encore pas mal, je vais donc citer quelques uns que l'on peut trouver dans la région PACA en 2étoiles

Restaurants

Le Monte-Christo au Castellet dans le Var : 2 étoiles

La Pinède à Saint-Tropez

Abbaye de la Celle dans le Var à la Celle

 

 

 la délicatesse et l'esthétisme chez Lameloise

 

 Pour vous faire une idée du meilleur de la gastronomie française, je vous met un lien qui vous permettra de découvrir quelques recettes de chefs cuisinier (la recette est entière nous pouvons donc la préparer nous même chez soi ! cool non ?!)

exemple de recettes que l' on peut trouver sur le site :

La vichyssoise d'asperges à l'anis vert d'Anne-Sophie  Pic, Côte de veau à la crème de Paul Bocuse et Patrick Bertron, Gratin de pêches au basilic de Simon Falcoz

http://www.terroirsdeschefs.com

 

 

LE VIGNOBLE FRANCAIS ET SES VINS

 

 

Un facteur important dans la gastronomie française est le vin en accompagnement des mets. La France est d'ailleur au  premier rang pour la qualité de celui-ci. Nous avons pas moins de 12 principaux  vignobles en France : La Champagne, l'Alsace, le Jura, La Vallée de la Loire, la Bourgogne, la Savoie, la Vallée du Rhône, le Bordelais, le Sud-Ouest, la Provence, le Languedoc-Roussillon et pour finir la Corse.

Cette diversification nous permet par ailleur de choisir pour chaque met un vin, ainsi pour accompagner un filet de poisson bonne femme accompagné de riz aux légumes, on choisira un Alsace Pinot blanc ou un Chablis (Bourgogne blanc) ou bien encor un Côte de Provence (blanc)., tandis que pour une tarte Bourdaloue on aura le choix entre un Banyuls (Languedoc Roussillon, rouge) ou bien un Barsac (Bordeaux blanc moelleux ou liquoreux).

 

 Faites sauter le bouchon avec le Champagne !

 

 La découverte du champagne vers les 1660

Le champagne fait la fierté des français mais ce vin effervescent AOC (appelation d'origine contrôlé) ne serait pas devenu célèbre aujourd'hui si les anglais n'avait pas été conquis par ce vin qui devient naturellement pétillant (surtout pour les champagnes ayant peu d'alcool, peu coloré et dont le tirage est fait à l'équinoxe du printemps) , en effet ce caractère effervescent ne plaient pas aux vignerons, à tel point qu'il lui donnèrent le surnom de "vin du diable" ou "saute bouchon" à cause de son bouchon qui saute sous pression.

C'est en 1695 que le champagne effervescent aurait été commercialisé pour la première fois en France dans des bouteilles spécifiques..

 

 

 

LES FROMAGES

 

Bon il y a tellement de fromages dans notre pays qu'il m'est difficile de tous les citer, je vais donc mettre une carte de la France avec tout ceux qu'on peut trouver.

 

Ainsi sur la carte nous pouvons trouver : le camembert  de Normandie, celui-ci est le plus connu au monde (et le plus imité), il devenut célèbre grâce à Salvador Dali qui le cita un jour en Amérique dans une de ses phrases allégoriques. Le  Pont-l'Evêque (Normandie), ll était déjà très apprécié au Moyen-Age.

En Champagne nous trouverons le Chaource, il tient son nom d'un bourg gaulois de la Champagne humide qui jouxte la Bourgogne et l'Auxerrois;

Alsace-Lorraine : Le Munster est né au sud du massif vosgien dans la vallée de la Fecht.

Tourraine : Sainte-Maure de Touraine est un fromage caprin.

Auvergne : Bleu d'Auvergne qui a été crée au milieu du XIXème siècle

Bourgogne : le Langre a pâte mole et à croûte lavée

Savoie : reblochon, né en Haute-Savoie dans les montagnes du pays de Thônes.

PACA : Provence-Alpes-Côte d'Azur, le Banon que l'on trouve dans les Alpes de Hautes-Provence

Je voudrais citer un autre endroit ou l'on peut trouver de bons fromages mais qui n'est pas situé surl a carte : la Corse et le Brocciu corse quii est un fromage à pâte fraîche et que l'on peut accompagner avec de la confiture, de sel et de poivre ou arrosé d'eau-de vie de marc.

 

 

 

 

 

 

 

LES VIENNOISERIES

Enfin je finis cet article par un tour dans les viennoiseries et patisserie.

Vous prendrez bien un petit pain au chocolat ?

Comme nous le savons tous, les viennoiseries font partie du petit déjeuner français par excellence mais nous pensons que ces origines remontent probablement à Vienne en Autriche.

 

 PATISSERIE

la tropézienne

On doit la tarte tropézienne a un patissier d'origine polonaise au début des années 50, au début elle ne portait pas son nom mais la vendait déjà dans sa patisseire, en 1955 Alexandre Micka fut charger de réaliser le repas de l'équipe du film Et Dieu créa la femme de Roger Vadim (tourné à Saint-Tropez), il présenta la tarte a Brigitte Bardot qui lui suggéra de lui donner ce nom. 

 

 

 

Bien sur ce, je vous laisse et vous dis à bientôt pour le prochain article : destination l'Italie

 

 

 

mes sources pour cet articles :

la cuisine à la française - http://www.lacuisinealafrançaise.com

le site : http://www.mtholyoki.edu

wikipedia

Le livre Fromages et desserts de Joël Diconne (professeur de restaurant au lycée hôtelier de Toulon)

Fiches de travaux pratiques en restaurant, accords mets et vins (lycée hôtelier de Toulon).

Livre scolaire chapitre sur l'oenologie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by rosechocolat - dans JE ME CULTIVE
commenter cet article
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 09:00

Comme je le disais sur le précédent article (Douce France ) je parlerai dans celui-ci des artistes qui ont laissé une empreinte en France. Il y a les anciens tel que Cloclo, Johnny, Téléphone

On retrouvera des acteurs et actrices ainsi que  des personnes clés de la modernité de notre pays comme l'architecte : Le Corbusier

Comme dans le précédent, ça sera un condensé car je ne peux pas citer tout les artistes -il y en trop !.

 

 

 

LA CHANSON

 

Commençons par Claude François dont le surnom est Cloclo. Né de parents vosgiens il naquit en 1939 à Ismaïlia en Egypte. Chanteur et producteur français, il fut en 16  ans de carrière l'un des artistes les plus appréciés des français. Nous ne pouvons pas oublié des succès tel que : "Belle, belle, belle" ; "le lundi au soleil" , "Alexandrie, Alexandra', 'Les Magnolias" ou bien "le téléphone pleure" mais bien plus encore celle inspirée de la rupture avec France Gall qui deviendra un succès planétaire "Comme d'habitude". En effet celle-ci sera reprise par de grands artistes sous le nom de 'My way': , Paul Anka, Franck Sinatra, Elvis Presley, Nina Hagen, Nina Simone et tenez vous bien, Sid Vicious !

Ses chansons passent encor de nos jours en boîte de nuit et ont toujours autant de succès, il est définitivement indémodable.

 

Puis il y a évidemment notre Johnny national, il était, il est et il restera le chanteur français en matière de rock en France, on ne peut pas citer celui-ci sans penser à des chansons tantôt sentimentale, tantôt coup de gueule tel que 'Que je t'aime' ou ' Quoi ma gueule'. Petit tour d'horizon de mon idole

Jean-Philippe Smet dit Johnny Hallyday né en 1943 à Paris, de mère belge et de père français il adopte la nationalité française. S'il n'est pasl'un des premiers à chanter du Rock'n'Roll en France, il est le premier en 1960 à le populariser et sera aussi le premier a lancer le twist dans notre cher pays.

En 50 ans de carrière il est L'UN des chanteurs francophones les plus célèbres, sa carrière est composé de 40 disques d'or, 22 de platine, 3 de diamant et 8 victoires de la musique . Il s'est produit dans quelques pays tel que l'Afrique du Sud, le Canada, Belgique, Israël, la Russie ou encore Las Végas et New-York. Il joua aussi dans des films : D'où viens tu Johnny, le spécialiste, V.I.P ou plus récemment Vengeance.

 

On ne peut parler parler musique sans citer le groupe Telephone, si je choisis celui-ci c'est parce qu'il   a été l'un des rares groupes français à s'exporter dans d'autres pays.

Il est fondé en 1976 (séparé depuis 1986), il a connu d'énormes succès dès ses débuts avec des tubes tels que Hygiaphone, Dure limite, la bombe humaine...

les pays où ils ont donné des concerts sont : l'Italie, l'Allemagne et l'Angleterre notamment  au coté d'Iggy Pop.

 

 

 

LE CINEMA

Après avoir citer quelques artistes du monde musical, je voudrais aborder un peu le cinéma. L'univers cinématographique français est doté de bons acteurs et actrices et en général de bons scénarios. Nous n'avons rien à envier aux américains et à Hollywood, bien que nos films ne s'exportent guère nous avons toutefois quelques chefs d'oeuvre. Je pense notamment à 'la traversée de Paris" avec Gabin et Bourvil, ou bien la série des films 'les gendarmes à Saint-Tropez', ' La grande vadrouille' ,  'La piscine', 'Les valseuses'....Voyez la  liste est bien longue ! Mais nous aussi avons des acteurs et actrices qui se sont fait connaître aux Etats-Unis tel que Jean Dujardin, Marion Cotillard, Audrey Tautou et bien sûr Yves Montand qui  eut un rôle aux cotés de Marylin Monroe dans le film "le milliardaire".

 photo du film "La traversée de Paris" avec Bourvil et Gabin

 

 

 

 

 

L'URBANISME CONTEMPORAIN

 

 

S'il y a bien un personnage clé du panorama urbain en France c'est bien l'architecte Le Corbusier qui bouleversa la conception de l'habitation

 

Le Corbusier de son vrai nom Charles-Edouard Jeanneret-Gris est né le 06 octobre 1887 à la Chaux-de-Fond, suisse de naissance, il se fait naturaliser.

C'est l'inventeur de "l'unité d'habitation grandeur conforme" (nom donné par le Corbusier lui-même), ce type d'habitation ne sera construit qu'au moment de la reconstruction après la seconde guerre mondiale. 5 exemples tous différents sont mis à l'honneur : Marseille, Briey-en-Forêt, Rezé près de Nantes. Ca devient vite une solution aux problèmes de logements car sa conception envisage dans une même habitation tous les équipements collectifs nécessaires à la vie : garderie, laverie, piscine, école, commerce...

La première de ce genre fut construite à Marseille sous le nom de "Cité Radieuse", 337 appartements en duplex séparés par des "rues intérieures". A mi-hauteur de ses 17 niveaux, des bureaux ainsi que divers services commerciaux tel que épicerie, boulangerie, café, hôtel/restaurant, librairie etc..., quand au toit-terrasse il possède des équipements publics : école, gymnase, piste d'athlétisme et même une petite piscine ainsi qu'un petit auditorium plein air.

 

La "Cité radieuse" à Marseille fut classé monument historique depuis le 12 octobre 1995. Il est de plus en plus visité par les touristes.

Si vous souhaitez la visiter, elle se trouve au 280 boulevard Michelet ; près du vélodrome

 

Fichier:Marseille la citée radieuse.jpg photo de la cité radieuse à Marseille

 

Fichier:Coursives sur la terrasse de la citée radieuse.jpg

coursive sur la terrasse de la cité radieuse à Marseille 

 

Terrasse de la cité radieuse piscine sur le toit terrasse de la Cité Radieuse à Marseille

 

 

Voilà c'est la partie culture artistique qui se ferme pour faire place au 3ème volet sur la France, la partie Gastronomie, fromages et vins.

 

 

  

  

Les photos ont été prisent deci, delà sur internet, les 3 de la "cité radieuse" à Marseille viennent de Wikipédia.

j'ai trouvé mes sources dans Wikipédia, un site sur le cinéma mais me rappelle plus le nom (désolée) et quelques bouquins venant de chez moi.

je voudrais préciser que mon fils a voulu là aussi participer  à cet article et plus particulièrement sur le cinéma.

 

 

A DEMAIN

Repost 0
Published by rosechocolat - dans JE ME CULTIVE
commenter cet article

Présentation

  • : Les news de rosechocolat
  • Les news de rosechocolat
  • : La recette de mon blog : Une pincée de tendances mode fashion et rock, un brin de bien-être et de beauté, un soupçon de loisirs, 1 gramme de cuisine et une bonne dose de zik ainsi que les sujets d'actualité pour les petits budgets et les femmes rondelettes. En mélangeant le tout on obtient un joyeux bazar prêt à être dévoré ! (sourire)
  • Contact

Texte Libre

Recherche

MOMENT D'EVASION

eo8FD

 

 

j'ai soif !

barman