Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 10:26

bloggif 500c4c3e83cdcHello les jeunes,

 

Aujourd'hui nous allons aborder un sujet qui pourrait bien changer le cours de votre adolescence mais qui pourrait aussi vous perturber parce-qu'à 16 ans on est toujours pas très sûr de ses choix. Je vous demanderais donc avant de foncer tête baissée, de vous poser la question : Est-ce que s'en vaut la peine ?

 

Allons y gaiement.

Mardi 22 octobre 2013 apparaîssait sur le journal métronews, un article qui ne m'a pas laissé indifférente. En effet, la Ministre déléguée chargée de la Famille, Dominique Bertinotti planche sur un futur projet de loi sur la famille, celui-ci comporte une mesure phare : un nouveau statut juridique pour les 16-18 ans, qui ouvrirait le droit de vote aux élections locales, permettre de créer une association sans l'autorisation préalable des parents ou encore d'avoir un plus grand choix personnel concernant l'orientation scolaire et avenir professionnel. L'objectif : "Responsabiliser les adolescents pour en faire des citoyens éclairés''.

 

En gros ça veut dire quoi ?

A l'heure actuelle, les adolescents n'ont pas le droit de voter aux élections locales ni de créer une association tout seul, hors là avec ce nouveau statut juridique ils y  auraient droit .

 

Oui bon d'accord, mais qu'est-ce qu'un statut juridique ?

Le statut juridique est en droit français, un ensemble de textes qui règlent la situation d'un groupe d'individus, leurs droits et obligations.

 

Qu'est ce que ça changerait ?

Beaucoup de choses en fait, d'abord le fait d'avoir la possibilité de voter pour les élections locales peut  être une bonne chose comme ça peut être une chose délicate. On ne choisit pas un candidat comme on choisit sa chemise, il faut donc être sûr de son choix et ne pas faire un simple copier-coller de maman-papa qui n'ont pas forcément les mêmes idéaux politiques, si toutefois vous en avez car à 16 ans, il est parfois difficile d'en avoir.

Créer une association, c'est bien beau mais il faut être assez mature pour le faire car les démarches sont assez longues et laborieuses. Et oui on ne crée pas une association sur un simple claquement de doigts, on n'est  pas Joséphine ange-gardien qui veut !.

 

Les questions que je dois me poser avant de foncer tête baissée

Est-ce que je m'interesse suffisament à la politique ?

Si j'avais à choisir entre une émission politique ou une émission qui parle de jeux vidéos, musique ect...qu'est ce que je choisirais ?

Est-ce que je peux citer sans me tromper, le nom de tout les ministres français ? (sans tricher)

Est-ce que je préférerai consacrer mon temps libre à mon association ou pour les garçons jouer au foot avec les copains et pour les filles, faire du shopping avec les copines tout en bavant sur les photos de Justin Timberlake et des boys band anglo-irlandais One Direction ?

 

Après m'être posé toutes ces questions, il y en a une qui est primordiale

Est ce que je me sens suffisament mature pour m'engager dans tout ça ?

 

 

Les français, adultes et jeunes. Qu'en pensent-ils ?

 

Cette mesure phare agite l'opinion, en effet 82% des personnes intérrogées en septembre sont opposées à une telle réforme. Près de la moitié se disent même très opposées.

Le plus ironique dans tout ça c'est que seulement 22% des 18-24 ans sont pour, les autres ne sont guère plus convaincus que leurs aînés.

 

 

Et vous alors, jeunes gens qui me lisez, qu'en pensez-vous ?

 

 

 

 A bientôt !

 

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by rosechocolat - dans scolarité - étude - ado
commenter cet article

commentaires

Mahsud 19/11/2013 07:23

La pré-majorité, ce n'est pas ce gadget du droit de vote à 16 ans. C'est une véritable réflexion juridique d'ensemble.

Est-il normal, par exemple, de devoir faire signer sa fiche d'orientation par ses parents ? Les lycéens ne devraient-ils pas la signer eux-mêmes ?
En France, pays soi-disant laïc, la famille peut vous imposer sa religion, ce qui n'est pas le cas ni en Allemagne ni en Angleterre : c'est un droit reconnu de l'élève de refuser son inscription
dans une école religieuse.
Oui, cela correspond à une vraie réflexion sur la jeunesse, pour peu que l'on s'intéresse un peu au droit.
http://www.pre-majorite.fr

rosechocolat 27/11/2013 07:50



Le droit de vote à 16 ans fait partie de la pré-majorité décidé par la Ministre, véritable réflexion juridique d'ensemble oui peut-être mais pas pour la grande majorité des jeunes qui apparement
ne sont pas pour. Donc attention à ce qu'il ne deviennent pas adultes trop rapidement.


Pour l'orientation je suis d'accord avec vous, je n'ai fait aucune entrave aux choix de mon fils même si je savais pertinement qu'il changerait de métier tôt ou tard et c'est ce qui s'est
produit, total c'est moi qu'on a accusé en me disant que je ne faisais rien fait pour le bien de mon fils, autrement dit ne pas m'avoir opposé à son choix de métier.
Pour ce qui est de la religion, sachez que beaucoup de familles musulmanes préfèrent mettre leurs enfants dans une école catholique que dans les écoles laïcs, choix d'une valeur morale.



Présentation

  • : Les news de rosechocolat
  • Les news de rosechocolat
  • : La recette de mon blog : Une pincée de tendances mode fashion et rock, un brin de bien-être et de beauté, un soupçon de loisirs, 1 gramme de cuisine et une bonne dose de zik ainsi que les sujets d'actualité pour les petits budgets et les femmes rondelettes. En mélangeant le tout on obtient un joyeux bazar prêt à être dévoré ! (sourire)
  • Contact

Texte Libre

Recherche

MOMENT D'EVASION

eo8FD

 

 

j'ai soif !

barman