Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 08:30

Nous allons continuer cette page sur l'histoire de la mode et les marchandes de mode en espérant que ces articles vous plaisent.

 

L'INSPIRATION

La patronne faisait la réputation de la boutique puisqu'elle concevait et élaborait les nouveaux modèles. Pour cela elle pouvait s'inspirer de tableaux, de  protraits de grandes figures de l'histoire ou de répertoire de formes qu'elle s'échinait tout simplement renouveler.

 

LA CREATION

Les deux premières

Dans un atelier de marchande de mode il y a ce qu'on appelle les deux premières, l'une qui est la patronne s'occupe de la  parure et donc est l'artiste par exellence, elle est la mieux payé et impose ses volontés allant même jusqu'à faire des caprices.

Quand à la deuxième que l'on appelle "formière", elle construisait l'armature des créations, comme les chapeaux.

 

L'apprêteuse et la garnisseuse 

L'apprêteuse revêtait le squelette de tout ce qui constituait sa matière visible et sa couleur fondamentale (fond de chapeau), la garnisseuse quand à elle achevait enfin de lui donner sa singularité en ajoutant l'ornementation.

 

 

LA SUPERSTITION

Avant la livraison, les ouvrières sacrifiaient à un étrange rituel : elles crachaient dans le fond du chapeau afin qu'il plaise.

Paraît-il que plus on avait craché, plus on était certain que le chapeau ne reviendrait pas. De ce fait on le faisait circuler dans tout l'atelier et chaques demoiselles se devaient de faire ce sacrifice. Si le chapeau n'était pas accepté par le client, on invoquait le manque de salive.

Mais la superstition des modistes ne s'arrêtaient pas là, elle touchait aussi les épingles qu'il fallait bien se garder de laisser dans les noeuds ou les dentelles d'un chapeau : une seule épingle oubliée lui portait malchance et le faisait refuser !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les news de rosechocolat
  • Les news de rosechocolat
  • : La recette de mon blog : Une pincée de tendances mode fashion et rock, un brin de bien-être et de beauté, un soupçon de loisirs, 1 gramme de cuisine et une bonne dose de zik ainsi que les sujets d'actualité pour les petits budgets et les femmes rondelettes. En mélangeant le tout on obtient un joyeux bazar prêt à être dévoré ! (sourire)
  • Contact

Texte Libre

Recherche

MOMENT D'EVASION

eo8FD

 

 

j'ai soif !

barman