Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 11:55

 

 

 

Pas facile d'accepter de la part de nos "sois-disant" ami des français  de se faire espionner en beauté, c'est pourtant ce qu'à fait le gouvernement américain en récoltant pas moins de 70 millions d'enregistrements de données téléphoniques sur le territoire français en 1 mois !

Il faut dire que les américains ont bien profiter d'un président français faible, facile à manipuler, prêt à tout pour plaire aux dirigeants du pays de l'oncle Sam.

En effet, lors des premières révélations sur les programmes d'espionnage de l'Agence de Sécurité Américaine (NSA) cet été, la France s'était montré conciliante (ben voyons!) On y avait vu un François Hollande grondant gentiment contre le ciblage de diplomates européens - dont des français, avec comme cerise sur le gâteau, un excès de zèle en interdisant le survol de son territoire à l'avion du président bolivien, Evo Morales dont des rumeurs indiquaient que l'homme par qui le scandale est arrivé, Edward Snowden, était à bord.

 

Alors que notre Président était loin de s'inquiéter de ce qui pouvait se tramer, voilà que la nouvelle tombe ! On retrouve un Jean-Marc Ayrault choqué et un Laurent Fabius convoquant expréssément l'ambassadeur des Etats-Unis à Paris pour une scéance d'explications (entre nous, je vois pas ce qui avait à expliquer, mais bon si ça les amuse de perdre du temps;...)

C'est alors qu'on devient tout d'un coup sévère ! tandan !!!! On part en guerre et on demande des comptes car cette fois-ci l'explication est simple : Ce sont des noms d'entreprises françaises, dont la stratégique Alcatel-Lucent qui est dans la ligne de mire.

 

 sms code : biscuit (mrd !)

 

Evidemment tout le monde va se poser la question, comment ont-ils mis en place leur surveillance ?

Trop fastoche ! Ils ont tout d'abord accès aux tuyeaux de l'équipement Alcatel-Lucent ainsi que de nombreux cables sous-marin provenant  de Alcatel Submarine Network (filiale de Alcatel-Lucent) par lesquels transites les télécommunications, de ces tuyeaux ils captent les conversations.

 Une fois à l'écoute de ces cables, l'agence dispose de différents modes de collecte comme par exemple des mots clés.

exemple : s'ils ont rentré le mot clé  biscuit, et que moi j'échange un sms avec une copine où j'écrirai le mot biscuit, la NSA sera immédiatement alerté !

Ca peut être aussi certains  numéros de téléphone français considérés comme suspects, au moment où les dits-numéros sont utilisés, l'enregistrement de la conversation se déclenche automatiquement.

 

 

Jusqu'à là on pourrait penser, que c'est surtout à des fins d'espionnages industriels et qu'on a pas lieu de s'inquiéter, oui mais voilà ; la NSA n'a pas dit son dernier mot et s'est porter aussi directement sur les serveurs des principaux fournisseurs de services. Aux Etats-Unis c'est Facebook, Google et Apple qui s'en est pris plein les dents et...en France c'est Wanadoo, ancienne filiale d'Orange qui a été la cible de cette surveillance.
Imaginez 4,5 millions de personnes, soit un tiers des abonnés actuels de la société qui ont été épiés ! Et oui je sais...il y a encore qui possèdent une adresse e-mail sur ce nom de domaine.

Le mode opératoire est sensiblement le même que pour celui des sms, là aussi les mots-clés déclenche immédiatement l'interception automatique des messages. Et évidemment pour plus de sûreté, ils les archivent. Donc par exemple si vous avez utilisé le même mot que pour votre sms (voir plus haut) c'est à dire "biscuit", dans votre mail ; celui-ci sera enregistré et archivé !.

 

 

Alors  pourquoi nous surveiller si nous sommes leurs amis ?

l'antiterrorisme serait un motif parmis d'autres car en fait le but des Etats-Unis serait la domination de l'information en matière de stratégie militaire, diplomatique et économique.(d'après Jean-Marc Manach - journaliste spécialiste des questions sur la cybersurveillance)

 

Après la question pourquoi tu nous surveilles ?, voici la réponse très rigolote des States :

La réponse de  la Maison-Blanche est que les Etats-Unis récupéraient des données de renseignements à l'étranger comme tous les pays. Ce qui en clair veut dire que quoi qu'on pense, Washington s'arroge le permis d'espionner.

 

Photo du bâtiment de la NSA

 

En gros, dans tout ça nous sommes des pions, des numéros, des mots-clés qui avons été pris pour des imbéciles...pauvre France.

 

 

A + et bonne journée !

Partager cet article

Repost 0
Published by rosechocolat - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les news de rosechocolat
  • Les news de rosechocolat
  • : La recette de mon blog : Une pincée de tendances mode fashion et rock, un brin de bien-être et de beauté, un soupçon de loisirs, 1 gramme de cuisine et une bonne dose de zik ainsi que les sujets d'actualité pour les petits budgets et les femmes rondelettes. En mélangeant le tout on obtient un joyeux bazar prêt à être dévoré ! (sourire)
  • Contact

Texte Libre

Recherche

MOMENT D'EVASION

eo8FD

 

 

j'ai soif !

barman